Les actionnaires d'Activision Blizzard repoussent « les changements annoncés ne vont pas assez loin »

Plus de recul contre le Activision Blizzard aujourd'hui comme l'un de leurs les actionnaires ont publié une lettre disant « Bien que nous apprécions le ton amélioré et les détails accrus de la récente lettre du PDG Kotick à Activision Blizzard employés, clients et actionnaires, les changements annoncés par M. Kotick ne vont pas assez loin pour
résoudre les problèmes profonds et répandus liés à l'équité, à l'inclusion et à la gestion du capital humain dans l'entreprise. »

La lettre poursuit en suggérant les changements à apporter après avoir directement signalé les changements qui n'ont pas encore été apportés, comme l'annonce d'un plan visant à équilibrer la rémunération des dirigeants et l'équité dans l'ensemble de l'entreprise, et a une fois de plus souligné que le choix de Wilmer Hale en tant qu'entreprise pour enquêter sur les allégations de harcèlement, c'est un mauvais choix car ils n'ont pas d'antécédents réels de découverte d'actes répréhensibles, ne protégeant que ceux au pouvoir.

Les changements qui s'imposent consistent à diversifier leur conseil d'administration avec une administratrice nommée par une femme, à récupérer les primes des dirigeants et à entreprendre un examen des capitaux propres à l'échelle de l'entreprise qui englobe l'ensemble des préoccupations déjà exprimées par les employés.

La source – [Le bord]

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page